Prix d’un cercueil

L'essentiel

  • Le cercueil est obligatoire pour l’inhumation comme pour la crémation
  • Le modèle du cercueil, les matériaux et surtout le travail qu’il a demandé font varier son prix de façon importante
  • En moyenne, pour un modèle standard, compter 1000 euros

Le cercueil est obligatoire quelles que soient les obsèques choisies, et son prix représente une part majeure du budget des funérailles pour la famille. Ce prix du cercueil peut varier de façon considérable en fonction de plusieurs critères : le type d’obsèques, le modèle de cercueil et ses finitions, et l’essence du bois, qui peuvent tous faire passer le coût de 600 à plus de 6000 euros.


Pour le modèle du cercueil, le prix dépend de sa forme et de son épaisseur, mais aussi du matériau utilisé dans la fabrication du cercueil : carton, bois tendre ou bois dur. À cela, il faut ajouter le facteur important de la fabrication du cercueil, du travail du bois, et de ses finitions.

                                                                

Quels critères font varier le prix du cercueil ?

Quel que soit le type d’obsèques choisi, qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation, le cercueil est l’un des éléments majeurs des funérailles et représente une part importante de son budget. Or son prix peut varier de façon considérable en fonction de plusieurs critères. Les principaux sont les suivants :

  • Le type d’obsèques (inhumation ou crémation)
  • Le modèle de cercueil, ses ornements et ses finitions
  • L’essence du bois utilisé dans la fabrication du cercueil

Le prix du cercueil est donc influencé par les obsèques choisies : il ne fait pas la même épaisseur s’il s’agit d’une inhumation (au moins 22mm) ou d’une crémation (au moins 18mm). Le matériau utilisé pour sa fabrication, carton, bois tendre ou bois dur, est un facteur important du prix, mais le prix du cercueil va surtout dépendre du travail effectué pour le produire, depuis l’assemblage jusqu’aux plus petites finitions.

En effet, le prix du cercueil couvre les étapes de sa fabrication et la façon dont il est travaillé. Après l’arrivée du bois, les planches sont découpées et assemblées. Un cercueil compte de huit à quatorze pièces et ce degré de travail et d’élaboration va impacter son prix. Ensuite, les finitions vont compter une étape éventuelle de gravure ou de découpe du bois, puis le vernissage et la teinte. Le cercueil peut en effet être de couleur, clair, sombre ou blanc. Enfin, les finitions se terminent avec les garnitures : les plaques, vis, poignées, etc. Plus les finitions sont sophistiquées, plus le prix du cercueil augmente.

 

Combien compter pour le prix du cercueil ?

Concrètement, pour un cercueil standard, il faut compter environ 1000 euros, mais, en fonction de ces critères, le prix peut varier de manière significative, de 600 euros à plus de 6000 euros.

En ce qui concerne le modèle, le prix dépend donc de sa forme et de son épaisseur, réglementée : au moins 22mm, sauf pour une crémation. Il varie ensuite en fonction du matériau choisi :

  • Chêne : compter 800 à 2000 euros
  • Acajou : 1500 à 3000 euros
  • Sapin ou hêtre : 500 à 1000 euros
  • Carton : 350 à 700 euros