Mise en bière


mise en bièreLa mise en bière est l’une des étapes du déroulement des obsèques qui consiste  à mettre le corps du défunt dans le cercueil. Elle est parfois appelée mise en cercueil. Elle peut avoir lieu au funérarium, à l'hôpital ou encore à domicile. L'origine de l'expression mise en bière n'est pas à chercher du côté de la boisson.

A quel moment a lieu la mise en bière ?

La mise en bière est dans la plupart des cas le dernier moment où l’on voit le corps du défunt. Elle est suivie de la fermeture du cercueil puis de la levée du corps. Elle a lieu avant le départ à la cérémonie ou en l’absence de cérémonie avant le départ direct au crématorium ou au cimetière pour l’inhumation.

Il existe des exceptions. En effet, dans certaines régions il est de tradition de placer le corps dans le cercueil lors de sa présentation au funérarium. Dans ce cas-ci la mise en bière et la fermeture du cercueil ne se suivent pas.

Quelle est l'origine de l’expression mise en bière ?

A l’origine la « bière » désigne une civière. Comme un linceul, on laissait souvent cette civière sous le corps de la personne enterrée dans la fosse. Avec la généralisation de l’utilisation des cercueils pour l’organisation d’inhumations, le mot bière s’est mis à désigner le cercueil lui-même dans la mesure où il a pris la place de cette civière au sein de la tombe. La mise en bière est donc bien, littéralement, la mise en cercueil. L'origine de mise en biere n'a donc aucun rapport avec la boisson maltée...

Mise en bière immédiate

Lors d'un décès, cetains choix sont structurants pour l'inhumation ou la crémation. La question d'organisation des obsèques qui aura le plus d'impact est celle de la présentation ou non du corps du défunt aux proches. Si la famille ne souhaite pas voir le défunt il sera a priori procédé à la mise en bière 24h après le décès. Exception : en cas de maladie contagieuse par exemple, le maire - sur avis du médecin - peut demander la mise en bière immédiate, sans respecter le délais théorique de 24h. L'arrêté du 20 juillet 1998 fixe la liste des maladies pouvant imposer la mise en bière immédiate : charbon, choléra, fièvres hémoragiques virales, orthopoxviroses, peste.

Dans le cas contraire on attendra au maximum et les pompes funèbres se chargeront de mettre en bière le défunt juste avant la mise en terre. La mise en bière pourra ainsi se faire dans un établissement de soin (maison de retraite, hôpital, clinique), à domicilie ou en chambre funéraire.

Réglementation

Le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) rend la mise en bière obligatoire en France. Que le corps soit destiné à l’inhumation ou à la crémation, il doit nécessairement reposer dans un cercueil fermé. Les pompes funèbres se chargent de la mise en biere avant un enterrement ou une crémation.

Attention, après 48h en cas de soin funéraires, le transport du corps devra se faire dans un cercueil fermé (on appelle cela un transport après mise en bière). Il faut donc prendre rapidement les funérailles en charge si vous souhaitez la présentation du corps du défunt autre part que là où le décès a eu lieu (on appelle cela un transport avant mise en bière).

En théorie plusieurs corps peuvent être inhumés dans le même cercueil. Dans les faits, l'article R-2213-16 du CGCT prévoit que cela ne soit possible que pour la mise en bière de plusieurs enfants mort-nés, éventuellement accompagnés de leur mère également décédée.

Quelques conseils liés à la mise en bière

Devis et mise en bière : La mise en bière est une prestation dite obligatoire puisque la loi l’impose. Dans les devis de pompes funèbres que vous recevrez de nos partenaires, il n’en sera pas toujours fait mention. S’il n’existe pas de ligne dédiée à la mise en bière, c'est que celle-ci est nécessairement gratuite. Dans les faits elle est souvent incluse dans le transport du défunt après mise en bière.

Sortir lors de la mise en bière : La mise en bière peut paraître anodine mais c'est en fait un moment qui peut s'avérer extrêmement choquant. C'est la première fois qu'on voit le corps manipulé sans qu'il ne réagisse. Il est recommandé de sortir à ce moment là et de ne revenir qu'après la mise en bière et avant la fermeture du cercueil.