Mise en bière


mise en bièreLa mise en bière est l’une des étapes du déroulement des obsèques qui consiste  à mettre le corps du défunt dans le cercueil. Elle est parfois appelée mise en cercueil. Elle peut avoir lieu au funérarium, à l'hôpital ou encore à domicile.

A quel moment a lieu la mise en bière ?

La mise en bière est dans la plupart des cas le dernier moment où l’on voit le corps du défunt. Elle est suivie de la fermeture du cercueil puis de la levée du corps. Elle a lieu avant le départ à la cérémonie ou en l’absence de cérémonie avant le départ direct au crématorium ou au cimetière pour l’inhumation.

Origine de l’expression « mise en bière »

A l’origine la « bière » désigne une civière. Avec la généralisation de l’utilisation des cercueils pour l’organisation d’inhumations, le mot bière s’est mis à désigner le cercueil lui-même. La mise en bière est donc bien, littéralement, la mise en cercueil.

Réglementation

Le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) rend la mise en bière obligatoire en France. Que le corps soit destiné à l’inhumation ou à la crémation, il doit nécessairement reposer dans un cercueil fermé. Les pompes funèbres se chargent de la mise en bière.

La mise en bière dans votre devis

La mise en bière est une prestation dite obligatoire puisque la loi l’impose. Dans les devis de pompes funèbres que vous recevrez de nos partenaires, il n’en sera pas toujours fait mention. S’il n’existe pas de ligne dédiée à la mise en bière, c'est que celle-ci est nécessairement gratuite. Dans les faits elle est souvent incluse dans le transport du défunt après mise en bière.