Assurance invalidité

L'essentiel

  • L'assurance invalidité sert à vous protéger d'une baisse de revenus ou d'une dépendance suite à un accident
  • Vous devez être âgé de moins de 60 ans et assuré à la Sécurité Sociale pour prétendre à une assurance invalidité
  • Les niveaux d'invalidité sont déterminés en fonction de la gradation de la Sécurité Sociale, et évaluée par un expert médical

assurance invaliditéEn plus d’une assurance obsèques, vous pouvez également souscrire à une assurance invalidité. Elle permet de se protéger d’une baisse de revenus ou d’une incapacité après un accident. En cas d’incapacité de travail partielle ou totale, ou dans celui d’une dépendance, l’assurance invalidité compense les baisses de revenus et dépenses annexes.

 

LES CONDITIONS

Pour pouvoir toucher une assurance invalidité, il faut avoir moins de 60 ans. Il faut également être assuré à la Sécurité Sociale depuis plus d’un an. L’accident invalidant ne doit pas être un accident de travail, qui est pris en charge par la Sécurité Sociale. La baisse de salaire ou la perte de capacité de travail doit également être d’au moins 50%.

L’assurance invalidité peut être souscrite en plus d’une assurance obsèques auprès d’une banque ou d’une assurance, mais pas auprès d’une agence de pompes funèbres. Il s’agit en effet d’une assurance uniquement financière.

 

LES DIFFÉRENTES SITUATIONS D’INVALIDITÉ

La Sécurité Sociale définit trois niveaux d’invalidité :

  • ​Invalide mais capable d’exercer une activité rémunérée
  • Invalide en incapacité de travailler
  • Invalide en incapacité de travailler et ayant besoin d’assistance pour « effectuer les actes ordinaires de la vie »

Ces niveaux peuvent être repris dans les contrats mais une autre gradation peut être utilisée. Dans tous les cas, le niveau d’incapacité est déterminé par un expert médical indépendant à partir des niveaux de la Sécurité Sociale.


​Autres articles à lire​