Les pompes funèbres à Marseille

Organisation d’obsèques à Marseille

À Marseille, les obsèques sont soumises à des règles strictes, de la déclaration du décès jusqu’aux funérailles. Perdre un proche étant déjà l’épreuve d’une vie, les démarches administratives à faire dès le constat du décès peuvent bouleverser davantage les proches. Les services funéraires, dans leur objectif d’accompagner la famille le plus attentivement possible, leur enlèvent un poids important. Ils disposent de toutes les compétences nécessaires concernant les modalités d’obsèques dans les détails. Les rites confessionnels avant et pendant les funérailles n’étant pas les mêmes, les pompes funèbres font aussi leur travail dans le respect de ceux-ci. La dimension humaine des obsèques est parfaitement maintenue, au cœur du contexte singulier de la mort. Les avantages de recourir aux services des agences funéraires, les Marseillais les ont bien compris. Peu de familles choisissent d’organiser les obsèques elles-mêmes, cette mission étant plutôt celle d’un professionnel.

Les cimetières de Marseille

La deuxième plus grande ville de France après Paris abrite 21 cimetières. Pour les familles qui se recueillent sur la tombe de leurs proches disparus, il est souvent difficile de se repérer et de repérer la sépulture. La Municipalité leur offre alors le privilège d’une application leur permettant non seulement de localiser plus facilement les tombes, mais également de tracer un plan pour les diriger. Des bornes interactives sont alors installées à l’entrée des plus grands cimetières marseillais, notamment de Saint-Pierre, du Canet et de Mazargues.

Le cimetière Saint-Pierre est un véritable labyrinthe, avec ses 63 hectares. Il s’agit du plus grand cimetière de Marseille et le troisième de France après ceux de Thiais et de Pantin. Au 380, rue de Saint-Pierre, ce cimetière affiche un paysage architectural éclectique avec de très nombreux monuments remarquables. Les immenses tombes des bourgeois du 19e siècle étonnent dès l’entrée principale. Elles sont regroupées dans un grand hémicycle ou alignées le long de l’allée principale encadrée de magnolias. D’éminents artistes y ont laissé leur signature. La tombe d’un certain Camille Olive est par exemple exceptionnelle. Ce célèbre négociant en bois repose dans un mausolée architectural créé par Pascal Coste, un infatigable voyageur connu pour ses œuvres mêlant les styles oriental et occidental. La tombe de Camille Olive est classée Patrimoine historique par l’UNESCO en 2014, grâce au mariage parfait de l’architecture catholique et d’éléments décoratifs islamiques.

Le crématorium de Marseille

Le cimetière Saint-Pierre abrite le crématorium de Marseille. Tous les cultes religieux ou laïques avant la crémation peuvent y être accueillis, dans deux très grandes salles. Le crématorium de Marseille est relativement récent, il a été inauguré en novembre 2007 pour répondre aux attentes de nombreuses familles qui choisissent la crémation. La construction de ce site a accru de manière significative l’offre dans le domaine de la crémation dans les Bouches-du-Rhône. En effet, quatre crématoriums sont désormais en service dans le département, celui de Marseille donc, d’Aubagne, de Martigues et de Luynes. Outre les deux salles de cérémonie, la régie dispose également de deux salles d’attente et de quatre cellules techniques pour précéder à la crémation proprement dite. Les familles peuvent également se recueillir dans toute l’intimité nécessaire après la remise de l'urne cinéraire dans une salle dédiée qui se trouve au sous-sol.

Le crématorium de Marseille est l’extension d’un site initial construit en 1909. Très peu utilisé jusque dans les années 70, ce crématorium est de plus en plus sollicité au fil des années, avec l’évolution des mœurs et le souhait de plus en plus de français d’opter pour la crémation. Compte tenu des dispositions réglementaires relatives aux crématoriums et à la crémation en France, cet endroit ne répondait plus aux normes exigées. Les premiers travaux d’extension ont ainsi été achevés en 2006, suivis de près par la création du nouveau complexe inauguré en 2007.

Les funérariums de Marseille

Dans les funérariums de Marseille, les proches peuvent veiller le défunt jusqu'à la dernière heure avant les funérailles. Chaque famille est donc libre de louer un salon funéraire, d’y accéder comme bon lui semble et de le décorer à son image. La veillée funèbre constitue en effet un moment important dans le processus du deuil, mais également dans les rites funéraires. Dès l’instant où le corps peut être enlevé du lieu du décès, il peut être transporté au funérarium pour y recevoir tous les soins funéraires adéquats, à la demande de la famille. Le séjour du défunt au funérarium constitue aussi pour les proches l’ultime moment de voir la personne disparue, de lui dire adieu et de lui rendre hommage, dans un endroit conçu à cet effet. Tout est aménagé pour le confort du défunt et celui de la famille.

À savoir sur la ville de Marseille

Les retraités représentent une part importante de la population à Marseille. Selon les statistiques de 2013, les séniors de plus de 60 ans représentaient déjà un quart de la population et parmi eux, une personne sur dix a 75 ou plus. Au-delà de ces chiffres démontrant une population vieillissante, la précarité touche de nombreuses personnes âgées selon la Mairie. Plus de 14 % d’entre elles vivent avec des revenus inférieurs au seuil de pauvreté. La Ville met donc tout en œuvre pour préserver leur autonomie et garantir leur bien-être. De nombreux seniors préparent également leurs obsèques et souscrivent un contrat de prévoyance. Les pompes funèbres sont alors nombreuses à proposer ce type de contrat dans leurs prestations, mais elles sont aussi en mesure d’aider les familles endeuillées si rien n’a été prévu. Pour trouver les offres de services funéraires qui vous conviennent, faites tout d’abord une demande de devis en ligne.


Les autres pompes funèbres à proximité de Marseille