Exhumation, réduction de corps : quels travaux ?

Dans certaines conditions, il faut prévoir des travaux de cimetière. Ils nécessitent en général l'ouverture de la tombe. Certains de ces travaux sont faits par le service du cimetière dépendant de la mairie : il s'agit par exemple des reprises de sépulture. D'autres travaux dépendent des familles : il s'agit en particulier des exhumations et des réductions de corps.


Exhumation d'un corps

Dans certains cas, il faut exhumer un défunt, c'est à dire le sortir de la tombe, par exemple pour l'enterrer dans une autre sépulture. Pour cela vous devrez indiquer quels sont vos liens de parenté avec la personne à exhumer et avoir l'accord des éventuels autres ayant droits. De la même manière vous devrez indiquer les droits que vous avez sur la concession et obtenir l'accord des autres personnes qui en sont dépositaires s'il y en a.

Réduction de corps

Le nombre de défunt pouvant être accueilli dans une concession est limité. Lorsqu'il s'agit d'une concession en pleine terre, le maximum est en général de une ou deux personnes. Lorsqu'un caveau a été construit, ce chiffre peut être plus important. De ce fait, quand l'on souhaite enterré un proche dans la sépulture familiale, il peut arriver que l'ensemble des places soient occupées. Dans ce cas là il est possible de procéder à une réduction du corps. L'opération consiste à rassembler les ossements du défunt et les placer dans un ossuaire (ou boîte à ossements). De cette manière il est ensuite possible d'inhumer une personne supplémentaire. Les conditions pratiques à remplir pour une réduction sont les mêmes que pour une exhumation. De plus, il faudra attendre un certain temps (en général au moins 5 ans) pour que la réduction du corps puisse être faite.