Porteur – chauffeur

Chauffeur - porteur

Qu’est-ce que c’est ?

Poste clé des métiers du funéraire, le porteur accompagne et transporte le défunt. Il porte le cercueil et assiste le maître de cérémonie pendant les obsèques. Le porteur travaille au sein d’une équipe et est très souvent amené à occuper le poste de chauffeur également.

Le porteur doit aussi s’occuper de la préparation du cercueil, de la mise en bière du défunt, de la préparation des cérémonies, et peut parfois s’occuper des démarches administratives, du fossoyage et des exhumations.

Formation

  • Le porteur doit avoir suivi une formation obligatoire de 16 heures et qu’il doit réaliser dans les trois mois à compter du début de l’exercice de la fonction.
  • Le permis de catégorie B (VL) est obligatoire.

Salaire

Le salaire d’un porteur correspond au SMIC, c’est-à-dire 1 458 € brut par mois.

Conditions de travail

Pour être porteur, une tenue impeccable est exigée : costume, cravate et chaussures habillées.

« Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, les porteurs sont obligés d’être dehors » selon Julie Touny, dont le compagnon est porteur.

Il existe différentes manières de porter le cercueil. Généralement, il se porte sur les épaules, ou sur un chariot si l’entreprise est encore « à l’ancienne ». Une certaine condition physique est donc nécessaire pour être porteur.

Il existe un système de permanence qui fait déplacer le porteur à toute heure de la nuit pour ramasser des corps. Mais ses horaires ne sont jamais fixés à l’avance et il ne sait jamais à l’avance quand il est de permanence. « Dans la plupart des entreprises, on peut avoir à être disponible 24h/24 pendant une semaine entière » selon Julien Main, porteur pour les pompes funèbres Touchard.