Dispersion de cendres

Il y a principalement deux solutions pour disperser les cendres : le jardin du souvenir ou la nature. D'autres possibilités sont ouvertes pour l'urne suite à l'incinération. Il n'est plus possible de conserver l'urne chez soi ou de les disperser dans une propriété privée. En effet, le lieu où sont les cendres doit être disponible pour l'ensemble des proches du défunt pour faciliter le travail de deuil. En revanche et contrairement à certaines idées reçues la dispersion est parfaitement autorisée.

Dispersion en jardin du souvenir

Le jardin du souvenir est un lieu dédié à la dispersion des cendres, situé dans les cimetières et certains crématoriums. Il vous permet d'allier le fait de disperser les cendres et ainsi d'aller au plus simple et la possibilité de vous recueillir dans un endroit spécifique.

Dispersion en pleine nature

dispersion des cendres

Vous pouvez disperser les cendres où vous le souhaitez sur l'espace public (à part sur la voie publique). Les choix les plus fréquents sont la mer et la montagne. En mer vous devrez jeter les cendres au large. Il vous sera également possible d'immerger l'urne si elle a été prévue à cet effet. La plupart des pompes funèbres, en particulier dans les communes situées proches de la mer et de l'océan, vous pourrez trouver une urne de ce type.

Modalités de dispersion

Vous avez la possibilité de disperser vous même les cendres. Certains spécialistes peuvent aussi le faire pour vous si vous le souhaitez. Si vous ne pouvez pas disperser les cendres juste après la crémation, sachez que les crématoriums proposent en général de garder l'urne pour vous pendant un an.