Cercueil personnalisé : les services funéraires du Ghana

Au Ghana, lors de funérailles, on peut observer des cercueils d’un genre particulier qui témoignent de l’inventivité des artisans locaux.

Petit pays de l’Afrique de l’Ouest, le Ghana appelé pendant longtemps ‘’Gold Coast’’ possède une culture riche et assez variée. Les pratiques et rites funéraires tiennent une place très importante dans la vie des ghanéens. Elles sont des occasions de retrouvailles, de partage, de communion, bref de sociabilité qui s’inscrivent durement dans la vie des communautés.

A l’instar de ce qui se fait dans d’autres pays, pour l’inhumation de leurs disparus, les différentes ethnies du Ghana ont l’habitude de recourir au cercueil. Mais loin d’être un simple objet destiné à recevoir le corps de leurs défunts avant l’ensevelissement, le cercueil fait l’objet d’un travail minutieux dans sa confection. Il en ressort souvent des cercueils, qui sont de vrais œuvres d’art, très colorés et de formes aussi diverses que surprenantes.

cercueil aigle

C’est lors de l’exposition Les Magiciens de la terre au Centre Pompidou de Paris en 1989, que ces créations ont été pour la première fois exposées. De nous jours, plusieurs galeries d’art et autres musées tels que le British Museum à Londres, accueillent ces vrais bijoux de créativité et d’ingéniosité. Ils sont aussi désignés comme cercueils figuratifs ou cercueils personnalisés. 

Historique des cercueils en forme d'animaux

Ces objets funéraires seraient inspirés des palanquins qui servaient à transporter les rois et autres éminentes personnalités de ces ethnies au XXème siècle.  Les cercueils personnalisés ou figuratifs étaient pendant longtemps réservés aux personnes de statut social élevé. Ils étaient décorés avec le plus grand soin et l’on y apposait les marques et autres signes distinctifs d'appartenance à la fonction qu’occupait l’illustre disparu. Tout cela était fait à des fins surnaturelles ou mystiques. Le spirituel occupait de fait une place très importante dans ces sociétés. Les hauts dignitaires et personnalités importantes avaient des surnoms qui représentaient des noms d’animaux. Il n’était donc pas rare que lors de funérailles royales, on observe des cercueils personnalisés sous forme de coqs, de poules, de crabes, lions etc.

Fabrication des cercueils personnalisés

cercueil marteau

L’usage des cercueils personnalisés s’est démocratisé progressivement par la suite. Le cercueil est systématiquement réalisé sur commande par une équipe de menuisiers. Sa fabrication peut prendre 2 à 6 semaines et des peintres spécialisés sont quelques fois associés pour réaliser finalement une œuvre colorée et particulière. 

De nos jours, presque toutes les catégories sociales ont recours au cercueil personnalisé lors des rites funéraires. Puisqu’il est fait le plus souvent sur commande, il est possible pour celui qui veut l’acquérir de choisir les motifs à apposer ou encore la qualité du bois. Une large gamme de choix est offerte et les possibilités sont ainsi infinies.

Beaucoup de familles désirent honorer la mémoire de leur défunt en leur offrant un cercueil rappelant la fonction ou l’activité qu’il exerçait de son vivant.

En France, l’utilisation du cercueil lors de funérailles est obligatoire. Le cercueil traditionnel est assez massivement utilisé par les familles. Par souci de diversité et d’originalité, certaines familles ont cependant tendance à opter pour des cercueils customisés.

Pour un résultat moins coûteux et plus rapide, il est également possible d'apposer un film plastique sur le cercueil. Ce film peut être imprimé et reprendre au choix des photos personelles ou des paysages ou monuments par exemple. On peut aussi personnaliser les urnes, les faire-part, les toiles murales, les tableaux et les registres funéraires.

Il est aussi possible de recourir à des cercueils en carton recouverts d’imprimés photographiques.