Risque de décès : prévoir le obsèques pour ne pas être pris au dépourvu

Plusieurs solutions permettent de s'organiser pour un décès à venir. Si aucune assurance décès n'a été prévue, il est possible de commencer à planifier des funérailles pour une personne en fin de vie. Si la démarche est très délicate, elle est néanmoins moins douloureuse que de devoir tout régler au dernier moment. Les personnels hospitaliers ou de maison de retraite recommandent très fréquemment aux familles de prendre leurs dispositions par avance.

Gérer la mort dés la fin de vie

Les réticences viennent souvent du fait qu'il est complexe d'anticiper le décès d'un être cher. Mais ces dispositions peuvent considérablement faciliter les choses. Si cela se fait suffisamment tôt, il sera possible d'échanger avec la personne en fin de vie pour comprendre au mieux ce qu'elle souhaiterait pour ses propres obsèques. Si cela n'est pas possible, cela permettra aux proches de réfléchir un peu plus sereinement à la façon dont ils veulent que la cérémonie se déroule.

Cette période, un peu plus longue, de transition du décès imminent au décès facilitera le travail de deuil et rendra possible le choix d'une pompe funèbre proposant des tarifs justes et l'accompagnement d'une personne de confiance.

Les solutions des pompes funèbres pour un décès à venir

Les pompes funèbres peuvent vous proposer des devis fin de vie. Ils incluront l'ensemble des produits et service permettant la bonne marche des obsèques. Pour cela, vous pouvez effectuer la demande directement sur notre site internet ou appeler un des experts Comitam à disposition pour vous assister. Vous aurez ainsi en avance l'occasion de déterminer exactement les services que vous désirez et n'aurez plus qu'un coup de téléphone à passer à la pompe funèbre retenue le jour du décès.