Avis de décès

avis de décèsLes avis de décès sont également appelés nécrologie. Il est d’usage d'annoncer le décès d’un proche en l’indiquant dans un journal. Cela permet de s’assurer que les proches du défunt seront mis au courant de sa disparition.

Quel journal utiliser pour un avis de décès?

En général, c’est l’aspect géographique qui prime. Les éditions locales de journaux régionaux vous assurent que les personnes vivant à proximité : voisins, collègues,… seront informés du décès. Il existe néanmoins d’autres possibilités. Les journaux et magazines spécialisés peuvent être une bonne alternative ou un bon complément (agriculteur, catholique,… selon ce qui touchera les proches du défunt). On retrouve des avis de décès dans tous les grands journaux régionnaux : le dauphiné libéré, var matin, ouest france, l'est republicain, etc...

Qui peut faire paraître un avis de décès?

Tous les proches peuvent faire paraître un avis dans la rubrique nécrologique. Au-delà de l’intérêt de faire savoir la mort d’un proche, l’avis de presse est un moyen de témoigner de sa peine, de son soutien dans la douleur. Il n’est pas rare qu’un même décès soit l’objet de plusieurs apparitions dans les rubriques nécrologiques.

Avis de décès dans votre devis

Les opérateurs de pompes funèbres ont l’habitude de travailler avec les journaux locaux et pourront se charger pour vous de cette démarche. Ils pourront également vous assister dans la rédaction de l’avis de decès dans la presse. 

Le coût des avis de presse dépend exclusivement du journal dans lequel vous souhaitez le publier et du nombre de lignes de l’annonce. Les prix ne varieront pas d’un opérateur funéraire à l’autre, vous pourrez donc traiter ce point après avoir choisi l’opérateur dont le devis vous paraît le plus adapté à votre recherche.