Obsèques orthodoxes

obsèques orthodoxesLes cérémonies orthodoxes sont peu fréquentes en France. De ce fait nous vous recommandons de demander au maximum l’assistance d’un prêtre orthodoxe car les pompes funèbres n’auront pas toujours toutes les informations pour organiser au mieux votre cérémonie obsèques. La crémation, les dons d’organes et le don du corps sont interdits par l’Eglise orthodoxe car ils atteignent à l'intégrité du corps. Les soins funéraires (ou embaumement) sont très déconseillés.

Détail du déroulement d’obsèques orthodoxes

Le moment clé des funérailles orthodoxes est la mise en bière. Le prêtre orthodoxe y participe et encense le corps du défunt. Pendant ce temps là, les proches récitent des prières. Le défunt est placé dans le cercueil les bras croisés sur la poitrine, son icône face à lui entre ses mains. Le cercueil est entouré de 6 chandelles - trois de chaque côté - qui symbolisent l’âme. Traditionnellement l’enterrement a lieu trois jours après le décès. C’est en effet après cette période que l’on considère que l’âme s’est séparée du corps. Lors de l’enterrement, le prêtre bénit le défunt et présente la croix aux proches. Enfin, le cercueil est mis en terre et les fidèles viennent y jeter une poignée de terre.