Obsèques juives

obseques juivesLes obsèques juives se déroulent pour l’essentiel au moment de l’inhumation. Le rabbin officiera au cimetière pour la cérémonie obsèques. L’enterrement se fait au plus vite : souvent 24h après le décès. Les funérailles juives commencent par une toilette rituelle suivie d’une veillée funéraire. La crémation est strictement interdite, tout comme le don d’organe et le don du corps. Les soins funéraires sont également prohibés sauf dans le cas d’un rapatriement du corps en Israël. Le rituel peut varier selon les coutumes spécifiques. Ce qui est présenté ici reprend le cas général des funérailles juives réalisées en France.

Détail du déroulement d’obsèques juives

Les funérailles commencent par une toilette funéraire, réalisée par des personnes qui doivent être du même sexe que le défunt. Celle-ci est à réaliser par des proches et ne doit pas être confondue avec les soins que peuvent vous proposer les entreprises de pompes funèbres qui sont strictement interdits sauf en cas de rapatriement en Israël. Jusqu’à l’inhumation est organisée une veillée funéraire en présence des proches. Une bougie reste constamment illuminée pour symboliser l’immortalité de l’âme.Enfin, dans un délai très court, le défunt est enterré selon le rite juif. La cérémonie proprement dite a lieu au cimetière en présence du rabbin qui dit à cette occasion la prière des morts. Le monument funéraire devra être accompagné de la gravure d’une inscription en hébreu issue de la Torah.