Trouvez les bonnes pompes funèbres

Jusqu’à 4 devis gratuits de pompes funèbres sous 2 heures

Les cases de colombarium

Parmi les différentes destinations possibles pour les cendres, le columbarium est souvent choisi. En effet c’est un compromis entre la dispersion des cendres qui ne permet pas d’avoir un lieu de souvenir précis et l’inhumation des cendres plus solennelle.

Deux orthographes coexistent : columbarium et colombarium. L’écriture « columbarium » existe depuis les romains et est la seule reconnue par les dictionnaires. Néanmoins il arrive que « colombarium » soit utilisé, c’est notamment le cas dans le code général des collectivités territoriales qui régit son fonctionnement.


Dispositions sur les cases de columbarium


La loi n° 2008-1350 en date du 19 décembre 2008 dans son article 22 établit que toutes communes de plus de 2000 habitants doit prévoir la mise en place d’un site funéraire avant le 1er janvier 2013. Dans ce site cinéraire, des cases de columbarium doivent être prévues.

Il est à noter qu’il est possible de placer plusieurs urnes par case et que vous pourrez faire poser une plaque avec les noms et dates des personnes. Un arrêt municipal peut limiter les possibilités de personnalisation des plaques pour garder une cohérence d’ensemble au site cinéraire.


Comment obtenir une case de columbarium


C’est le cimetière qui délivre les cases de columbarium. Cela suit les mêmes règles que les concessions dans les cimetières. Les cimetières dépendent de la municipalité qui délivre donc les cases. De manière générale, les pompes funèbres peuvent vous assister pour cette opération. En même temps que vous organiserez la crémation avec le conseiller funéraire, ils se chargeront de vous assister dans cette étape.

En général, vous pouvez obtenir une case dans un cimetière si le décès a lieu dans cette commune ou si le lieu d’habitation est cette commune. Des dérogations peuvent être délivrées par le maire.

Demande de devis obsèques en ligne, simple et gratuit